Raffinerie Jean-Gaulin

Centre énergétique stratégique

En  service depuis 1971, la raffinerie Jean-Gaulin représente une infrastructure énergétique stratégique au Québec et en Amérique du Nord. Première raffinerie au Québec et deuxième au Canada en termes de capacité, elle  traite du pétrole brut en provenance d'outre-mer, du  Golfe du Mexique et d'Amérique du Nord transporté par pipelines et par bateaux à son port en eau profonde sur le fleuve Saint-Laurent. Près de 480 employés permanents et plus de 200 employés contractuels travaillent à la raffinerie.

Production

Les installations de la raffinerie offrent une capacité de production de 265 000 barils par jour (BPJ). Sa configuration est adaptée pour traiter principalement des bruts (acides, légers, de schistes), et des produits de grande consommation (essences, diesels, carburéacteurs, propane et  mazout domestique).  Sa capacité de stockage est de 8,7 millions de barils de brut, de produits intermédiaires et raffinés. Elle peut aussi stocker du gaz de pétrole liquéfié.

Investissements

Depuis 1971, plusieurs mises à niveau de la raffinerie  ont été réalisées. Au cours de la période 2000-2020 Valero aura réalisé divers projets d'investissements à la raffinerie de Lévis totalisant plus de 1,9 milliards $ et ce, à différentes fins, telles qu'accroître  son rendement, préserver l'intégrité mécanique de ses installations, diversifier ses sources d'approvisionnement, optimiser l'environnement de travail de ses employés et améliorer son bilan environnemental.  

Des montants importants ont aussi été investis afin d'intégrer de façon harmonieuse les activités de la raffinerie à la communauté. Une « ceinture verte » a été élaborée et récemment, un projet d'embellissement de 5 millions $ a été mis de l'avant. Consultez la section environnement pour en savoir davantage.