Tracé

L'équipe associée  au projet de construction du Pipeline Saint-Laurent a identifié un tracé optimal, à la suite d'un long processus de consultation et d'approbation auprès des instances gouvernementales et de la population concernée. Le tracé choisi est celui ayant le moins d'impact sur la population et l'environnement, et qui répond à toutes les exigences en matière de sécurité.

Situé à environ 45 % en milieu boisé et à 50 % en zone agricole, le pipeline suit principalement le parcours des lignes de haute tension d'Hydro-Québec entre Lévis et Boucherville. Le pipeline traverse 32 municipalités ainsi que 8 municipalités régionales de comté (MRC).

Capacité de transport : 100 000 bpj

Diamètre extérieur de la conduite : 406,4 mm (16 pouces)

Épaisseur minimale de la paroi de la conduite : 6,26 mm (1/4 de pouce)

Pression maximale d'exploitation : 9 930 kPa (1 440 lb/po2)

Structures hors sol :

  • 2 postes de pompage
  • 27 vannes de sectionnement
  • 4 gares de raclage 

Largeur de l'emprise permanente : 18 m (60 pieds) en zone boisée et 23 m (75 pieds) en zone agricole

Profondeur d'enfouissement : 1,2 m en milieu boisé, et 1,6 m en milieu agricole,  ce qui est supérieur aux normes de l'industrie

Des stations de pompage assurent la progression des produits dans le pipeline à la pression et au débit  appropriés et vingt-sept vannes de sectionnement sont réparties sur toute la longueur du pipeline, particulièrement près des cours d'eau majeurs. Chacune des sections peut être isolée grâce à de l'équipement électronique permettant d'actionner et de fermer les vannes à distance.